Rejoignez les 1125 signataires dès aujourd’hui Signer le Manifeste Voir les signataires Partager Ils ont signé

La Fondation

  La Fondation pour le Théâtre du Jura a été créée par l'Etat en février 2016. Le premier Conseil de fondation est notamment composé des maires des communes de Delémont, Porrentruy et de Saignelégier, de représentants des comités des trois centres culturels régionaux, à savoir l'Espace culturel du Café du Soleil à Saignelégier, le Centre culturel du district de Porrentruy et le Centre culturel région de Delémont et des milieux régionaux de la culture et de l'économie. 

  La Fondation Cours de Miracles va fusionner avec la Fondation pour le Théâtre du Jura, dans laquelle elle reprendra la responsabilité du secteur « médiation ». La période de fusion entre les fondations Cours de Miracles et Théâtre du Jura n'est pas encore déterminée précisément. Cependant, avant la première année de fonctionnement à plein régime, il est convenu que la Fondation pour le Théâtre du Jura reprenne les actifs & passifs, ainsi que le personnel et les activités de la Fondation Cours de Miracles. 

  L'Etat a, par contrat de prestations, défini les objectifs, contours, moyens financiers à terme de la Fondation, ainsi qu'un calendrier d'entrée en fonction progressive du personnel. La République et Canton du Jura, fondatrice, nomme le premier Conseil de Fondation. Dès la remise des clés du théâtre, la Fondation se constitue elle-même et l'Etat y préservera son siège. 

  La Fondation est responsable de la construction et de l'exploitation du théâtre. Durant ses premiers mois d'activité, la Fondation concentrera ses efforts sur la recherche de fonds. 

  Lorsque la récolte aura abouti, elle suivra la préparation du chantier sous la responsabilité d'un chef de projet et avec l'assistance technique de l'Etat (juriste, économiste, architecte, etc.) et d'experts externes. 

  Selon l'étude de gouvernance, la dotation minimale en personnel de la Fondation, lorsque le théâtre sera mis en exploitation, est de 9,5 EPT. Dès 2017, la Fondation définit les tâches, responsabilités et profils du personnel et met les premiers postes (responsables de secteurs) au concours. L'équipe en place poursuit les recherches de fonds, notamment pour doter ses budgets de fonctionnement. 

"Soutenir le Théâtre jurassien, c'est soutenir un art jeune dans un canton jeune."